Commémoration du 30 août

par Août 31, 2021

Peu d’espace pour célébrer cette libération de la ville de l’Isle-Adam mais une belle représentation des autorités et la présence de sept porte-drapeaux.  La liste des morts de ce quartier de Nogent est longue sur ce monument aux morts et les dates de naissance de ceux et celles qui ont disparus sous les bombardements nous rappellent combien cette guerre a été difficile et meurtrière.

Les autorités suivantes nous ont fait l’honneur d’être présents: Monsieur Guillaume Vuilletet, député de la 2ème circonscription du Val d’Oise, Monsieur Sébastien Poniatowski, maire de l’Isle-Adam et président de la communauté de communes de la Vallée de l’Oise et des Trois Forêts, Monsieur Antoine Santero, adjoint au maire de Parmain, les élus des communes de l’Isle-Adam et de Parmain, Monsieur Jean-Marc Leclerc, président de l’UNC 95, Monsieur Alphonse Pagnon, président de l’UNC L’Isle-Adam Parmain, Monsieur Bernard Robert, président du Souvenir Français du 95 et le Lieutenant Stephan Combredet, commandant la brigade de gendarmerie de l’Isle-Adam.

Esther, notre jeune porte-drapeau était présente et bien entourée avec en particulier le drapeau du souvenir français du Val d’Oise.  Le parking accueillait des véhicules militaires avec chauffeurs et infirmières en uniforme de la deuxième guerre mondiale.

Un grand merci à toutes les personnes présentes à cette cérémonie de Nogent et à ceux et celles aussi présentes à Parmain et au carrefour du Vivray.

Un grand merci à tous nos porte-drapeaux qui participent activement à ce devoir de mémoire.

La réussite de cette cérémonie dans le plus grand respect du protocole est particulièrement dû à notre maître de cérémonie, le Lieutenant Gaël Hervieux, commandant de la caserne de pompiers à L’Isle-Adam.

Le bureau de l’UNC L’Isle-Adam Parmain est heureux de vous inviter à la cérémonie commémorative de la libération des villes de L’Isle-Adam et de Parmain le 30 août.

Un vin d’honneur est offert par la municipalité de la ville de l’Isle-Adam à 12h00 à la mairie de l’Isle-Adam.

A l’occasion de cette cérémonie, je vous invite à lire le discours de l’inauguration de la stèle commémorative de la libération de L’Isle-Adam ci-dessous.

Le 30 août 1946, a lieu l’inauguration d’une stèle commémorative à la libération de l’Isle-Adam.

Le docteur Louis Senlecq s’adresse à l’assistance :

« C’est avec une profonde satisfaction que je remets à la ville de L’Isle-Adam cette stèle commémorative. Cette pierre brute tirée de notre sol, extraite de la carrière du domaine des Forgets, qui fut un centre important de la Résistance, dont M. Géo Grandjean, fusillé, fut le grand animateur, sera dans sa simplicité le monument le plus émouvant, destiné à rappeler aux générations présentes et futures la minute extraordinaire de la libération.  

Au nom des Amis de L’Isle-Adam, je remercie infiniment Mme Grandjean de nous avoir donné cette pierre du souvenir. Je remercie vivement monsieur le maire et mes collègues du conseil municipal d’avoir rendu possible la réalisation de ce projet.

Honneur et gloire à la Résistance, honneur et gloire à l’Armée Américaine, forces conjuguées, qui par leurs vaillants efforts ont rompu nos chaînes le 30 août 1944 à 17h00 et ont chassé définitivement les hordes allemandes de L’Isle-Adam.

Vive la France, vive l’Amérique. »

(Texte extrait de la revue des Amis de l’Isle-Adam : L’Isle-Adam et sa région pendant la seconde guerre mondiale.)